Actions en cours

 

Action « soutien » : vote de la Commission de la recherche de l’Université de Strasbourg

Motion de la Commission de la recherche de l’Université de Strasbourg

(Le 24 février 2014)

 

Face aux polémiques relatives à la question du « genre » récemment surgies dans l’espace public, la Commission de la recherche du Conseil académique de l’Université de Strasbourg tient à réaffirmer le principe de la liberté de recherche à l’Université ; elle atteste la légitimité des études impliquant la notion de genre dans toutes les disciplines universitaires concernées, et rappelle que de telles études sont validées par les sections compétentes du CNRS et soutenues de longue date par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Motion adoptée à l’unanimité moins une abstention.

 

Action « soutien et visibilité » de deux laboratoires

 

Deux laboratoires ont voté et publié sur leur site un texte explicite de soutien aux chercheurs et chercheuses en étude de genre (à notre connaissance). Cette démarche est un exemple d’action que chacun/e d’entre nous peut initier et/ou favoriser dans son laboratoire de recherche.

 

Il s’agit du LARHRA (LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes, UMR 5190), de Lyon :

» Dans le contexte actuel de fortes tensions liées à l’introduction d’une supposée « théorie du genre » dans l’enseignement primaire et secondaire, le LARHRA rappelle tout l’intérêt des études de genre menées par les chercheur-e-s et enseignant-e-s chercheur-e-s du laboratoire, son implication dans la création de l’Institut du Genre fondé en 2012 par le CNRS et son engagement dans l’organisation du Congrès des études genre en France qui se tiendra à l’ENS de Lyon en septembre 2014. »

 

C’est également le cas du Framespa (France méridionale et Espagne : histoire des sociétés du Moyen-Âge à l’époque contemporaine), de Toulouse :

« Le laboratoire FRAMESPA tient à affirmer son soutien aux études sur le genre face aux attaques dont elles sont actuellement l’objet. Celles-ci ont toute leur place dans nos programmes de recherche, notamment dans le chantier « Genre, famille, transmission », de même que dans les formations du département d’Histoire et plus généralement en sciences humaines et sociales. L’université de Toulouse 2 est pionnière en ce domaine depuis les années 70 du XXe siècle et participe aujourd’hui au dynamisme de la recherche sur les rapports sociaux de genre et les identités normatives qui leur sont associées.  Ces travaux de sciences humaines et sociales répondent à une demande sociale forte et s’inscrivent à ce titre dans le débat citoyen. Ils fournissent des outils précieux et indispensables pour comprendre les rapports sociaux dans leur complexité et leurs dimensions multiples. »

 

Merci de nous prévenir si d’autres laboratoires ont accompli la même démarche. Notre objectif est de faire en sorte qu’un maximum de laboratoires vote un texte de cette nature.

 

 

Appel des intellectuels maghrébins et franco-maghrébins dénoncent, le « déferlement de forces conservatrices et réactionnaires porteuses d’inégalité

Nous soumettons à la signature populaire cet appel « Nous ne nous reconnaissons pas.. » Signez et diffusez massivement.

Au moment où, dans nos pays d’origine, les luttes pour la dignité, la liberté et l’égalité font rage, nous assistons en France à un déferlement de forces conservatrices et réactionnaires porteuses d’inégalité :- Inégalité revendiquée entre femmes et hommes, sous couvert de défendre des différences entre sexes qui seraient soit-disant menacées ;- Inégalité entre homosexuels et hétérosexuels, avec la remise en cause de la loi sur le mariage pour tous ;

- Inégalité entre les « races », dont le mot retrouve droit de cité : une ministre noire traitée de guenon, des propos racistes criés en pleine rue et, qui plus est, par des enfants ainsi instrumentalisés.

Or, nous ne voulons pas de cela pour nos enfants.

Lors de la « Manif pour tous » du dimanche 2 février 2014, une banderole écrite en arabe et en français affichait « Les Français musulmans disent non au mariage homosexuel ». Que certains se retrouvent dans ce slogan et affichent leurs penchants réactionnaires, cela ne nous étonne guère et c’est leur choix. Mais, pour notre part, nous ne nous reconnaissons :

- Ni dans ce slogan, nous qui luttons, ici et là-bas, contre la marginalisation et la stigmatisation des homosexuels ;

- Ni dans les délires de la prétendue menace d’indifférenciation entre les sexes à l’occasion des « ABCD de l’égalité » expérimentés dans les écoles, nous qui devons sans relâche défendre, ici et là-bas, l’égalité des droits entre femmes et hommes ;

- Ni dans les propos racistes ou complotistes – que ce complot soit fantasmé comme celui des « arabes », des « musulmans », ou comme celui des « juifs » –, nous qui avons eu à affronter le fantasme de complot de « l’Occident » pour défendre dans nos pays d’origine la liberté de conscience, qui ne peut aller sans la sécularisation du droit……………
Signez et diffusez l’appel  http://mfm2014.wesign.it/fr

Sont signataires de cet appel:

ACTIF, AFAPREDESA, AIDDA, Association démocratique des Tunisiens en France (ADTF), Association de défense des droits de l’homme au Maroc (ASDHOM), Association des Marocains en France (AMF), Association des travailleurs maghrébins en France (ATMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association Engagement citoyen, CLAP-Villeurbanne, Collectif algérien en France, ACDA (Agir pour le changement et la démocratie en Algérie), Collectif 3 C, Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en, Tunisie (CRLDHT), Conseil des migrants au Maroc, Déclaration citoyenne-Genève, Démocratie et veille citoyenne, EMCEMO, Engagement citoyen, Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Femmes en Luth (Valence), Femmes Plurielles, Forum Palestine Citoyenneté, Forum Solidarité Euro-Méditerrannée (FORSEM), Front uni des immigrations et des quartiers populaires, Immigration Développement Démocratie, Les Perseudes (Aix-en-Provence), Manifeste des libertés, Mouvement citoyen des Tunisiens en France (MCTF), Plateforme euromarocaine Migration, développement, citoyenneté, démocratie, Réseau Afrique Survie Migration, Réseau euro-maghrébin Citoyenneté et culture (REMCC), Sortir du colonialisme, Tunisie Culture et Solidarité, Unies-Vers-Elles…

chleuheasy |
Entraide Maroc 2014 |
Mouvementdessarrasins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bercantour
| Le bonheur,une chance pour ...
| Seremange-Erzange passionné...